Bienvenue sur Envie de Marcher !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute profiter de mon programme Je commence la marche : Cliquez ici pour accéder gratuitement au programme ! Merci de votre visite et à bientôt !

Il arrive un moment dans une saison durant lequel on a besoin de se remotiver. Il est vrai que faire toujours les mêmes circuits et toujours au même rythme peut en lasser certains.

Pour cela, un bon moyen est de changer ses habitudes. Pour certains ce sera de découvrir de nouveaux horizons et pour d’autre changer la manière de faire. Le speed hiking ou fast hiking, en bon français la randonnée rapide, rentre dans le deuxième registre. Mettre un peu de piment dans la pratique de la marche, notamment par le changement de rythme, peut être un excellent moyen pour tout ceux qui éprouvent le besoin de marcher autrement.

Le speed hiking correspond donc à une randonnée menée à un rythme soutenu. En clair, c’est une approche plus « sportive » de la randonnée classique. Évidemment faire le GR20, même à l’allure d’un randonneur classique, reste une formidable aventure sportive ! Mais ici l’esprit est différent car au delà de l’endurance nécessaire pour avaler les kilomètres et le dénivelé, cette nouvelle pratique inclue une notion de vitesse, de chrono.

Finalement on retrouve un peu cet esprit dans le trail. Évidemment je ne parle pas de ceux qui finissent devant …. mais de tous les autres. Tous ceux qui marchent dans les cotes, trottinent sur le plat et dans les descentes.

Aujourd’hui les marques essaient de définir un nouvel usage entre la randonnée légère et le trail. Mais bon soyons clair, il s’agit surtout d’un nouveau territoire marketing pour distribuer de nouveaux produits. Car on peut très bien s’équiper au rayon trail de son magasin de sport pour pratiquer le speed hiking, toute la panoplie existe déjà …

Si vous voulez tester cette nouvelle pratique, rien de plus simple !

1 – Le parcours :

L’idéal est de trouver un parcours avec du dénivelé. Pour cela la montagne reste le terrain de jeu privilégié. Ceci dit, il existe un peu partout des collines qui peuvent très bien faire l’affaire. Ensuite au fil des sorties, n’hésitez pas à changer de parcours avec des tracés plus techniques, ou tout simplement allonger les distances.

Personnellement, je trouve cela plus sympa lorsque l’on est en groupe. L’esprit de challenge partagé donne une motivation supplémentaire pour se dépasser.

2 – Le matériel :

Pour ce qui est du matériel, qui dit vitesse, dit légèreté. Il est important de choisir des vêtements légers et respirants. Légers pour ne pas vous encombrer lors de mouvements plus amples et respirant car la chaleur du corps monte plus rapidement lorsque le rythme est plus soutenu.

Si vous pratiquez déjà la marche nordique vous devriez déjà être bien équipé. Sinon, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin au rayon trail de votre magasin de sport : chaussures, vêtements, sac à dos et bâtons.

3 – La technique :

Pour l’ascension je vous recommande vivement l’usage d’une paire de bâtons. Marcher avec « 4 roues motrices » vous apportera plus de confort sans pour autant nuire à votre vitesse, bien au contraire. Pour les descentes, vous pouvez soit les replier, si ils sont pliables, ou tout simplement vous en servir pour plus de confort sur vos appuis si la pente est raide. Et pour ce qui concerne la technique, je vous recommande celle de la marche nordique qui a, selon moi, conceptualisée le plus efficacement l’usage des bâtons que ce soit pour la monté ou la descente.

Ceci dit, il est aussi très agréable de pratiquer le speed hiking sans bâtons. Ce que l’on perd en efficacité, on le gagne en liberté.

Et surtout je vous conseille de noter vos performances. Ce sera pour vous l’occasion de garder l’historique de vos chronos et surtout de pouvoir les comparer au fil de la saison.

Au final, pratiquer le speed hiking, et par conséquent changer de rythme, pourra vous permettre d’améliorer votre forme en développant d’avantage votre système cardiovasculaire.

Ce sera aussi pour vous l’occasion de vous lancer sur de nouveaux parcours ou alors de revisiter vos itinéraires de randonnées avec de nouveaux objectifs.

Dans tous les cas ce changement de pratique vous fera découvrir une nouvelle manière de marcher et vous permettra d’entretenir votre motivation. C’est bien là l’essentiel 😉

Bonne marche et à bientôt sur EnvieDeMarcher !



L'article vous a plu ? Logo Ebook pour web form POP UP blog

Rejoignez les abonnés à la newsletter et recevez gratuitement mon guide L'équipement indispensable pour la marche sportive. Et en bonus la liste de 12 idées motivantes pour marcher autrement !