Bienvenue sur Envie de Marcher !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute profiter de mon programme Je commence la marche : Cliquez ici pour accéder gratuitement au programme ! Merci de votre visite et à bientôt !

Il y a des moments dans la saison, durant lesquels la motivation est au plus bas… On trouve facilement de bonnes raisons pour ne pas aller marcher: le bricolage, la cuisine, le ménage, les courses, les enfants : bref le quotidien prend le dessus sur les bonnes résolutions de départ. On se sent trop occupé pour consacrer du temps à la marche.

Rassurez-vous tout le monde passe par là !

On dit souvent que lorsqu’on est motivé, on trouve des solutions. Quand on ne l’est pas, on trouve des excuses. Alors voyons ensemble comment se motiver dans ces moments difficiles en trouvant des solutions.

1 – La marche solitaire

Même si il est parfois agréable de marcher seul pour s’évader, l’absence d’un partenaire de marche est l’une des raisons principales pour laquelle les gens ne marchent pas régulièrement.

Solutions :

  • Invitez quelqu’un ! Évidemment pour que votre séance soit agréable, invitez un être cher, qui plus est, d’un niveau équivalent au votre. Dites-vous qu’il est assez flatteur d’être invité, n’ayez pas peur de le faire.
  • Inscrivez-vous dans un club. Il est bien souvent possible de faire une séance d’essai avant de s’inscrire. Bien utile pour s’imprégner de l’ambiance et du niveau du groupe
  • Inscrivez-vous à une épreuve de marche. Outre le plaisir de marcher en groupe, il vous sera possible de faire des rencontres entre passionnés.
  • Trouvez un partenaire grâce à internet : par exemple via des pages Facebook consacrées à la marche. Il vous est possible d’informer le groupe de fans de votre intention de marcher dans la région.
  • Amusez-vous en marchant avec de la musique, en écoutant des podcasts ou des livres audio.

2 – Il fait trop froid

Un temps froid peut facilement vous inciter à rester bien au chaud devant la cheminée… Sans parler des risques de chute causés par la neige et la glace.

Solutions :

  • Portez des vêtements adaptés: le système des 3 couches est très efficace pour se couvrir. 1 couche respirante, 1 couche isolante et 1 couche de protection.
  • Mettez des « chaînes » à vos chaussures: il existe des systèmes de crampons amovibles très efficaces pour marcher dans la neige.
  • Essayez la marche sur tapis roulant ! Évidemment l’investissement est conséquent mais il est aussi possible d’en utiliser un en club de gym.
  • Marchez en intérieur : si vous habitez en immeuble, ce sera l’occasion de faire des séances d’escalier, excellent pour les quadriceps… Bon, il est vrai que certains trouveront cette démarche étrange … mais il faut dépasser ce préjugé.

3 – Il fait trop chaud

Un temps trop chaud présente un risque réel pour les marcheurs si l’on ne prête pas attention à certains points fondamentaux : protection, hydratation, …

Solutions :

  • Portez des vêtements adaptés: portez des habits légers et respirants. Portez un chapeau pour garder votre tête à l’ombre.
  • Buvez régulièrement : ni trop ni trop peu !
  • Marchez quand il fait plus frais : tôt le matin ou dans la fraîcheur du soir pour éviter le moment le plus chaud de la journée. Si vous marchez la journée, préférez des sentiers ombragés.
  • Marchez sur tapis roulant dans une salle climatisée. Même dans une salle où il fait frais, n’oubliez pas de vous hydrater car la climatisation véhicule un air sec.

4 – Il pleut

Marcher sous la pluie peut être désagréable. Bien équipé, cela peut aussi devenir un moment ou vous prendrez plaisir à braver les éléments. C’est souvent une histoire d’attitude mais l’on peut changer son rapport à la pluie.

Solution :

  • Préparez votre récompense: des vêtements sec, une boisson chaude, un bon film … seront autant de motivations après votre séance de marche sous la pluie
  • Portez des vêtements adaptés : il n’y a pas de mauvais temps mais uniquement de mauvais vêtements. Pensez à utiliser des produits imperméables et respirants ou tout simplement un parapluie. Dans tous les cas, n’ayez pas peur ! Vous ne fondrez pas sous la pluie.
  • Si vraiment la pluie vous rebute, alors essayez de marcher en intérieur.

5 – Je suis fatigué

Vous avez du mal à vous glisser hors du lit, vous rendre au travail ou faire vos courses… Il est temps d’opter pour une attitude positive. Souvent c’est l’esprit qui guide le corps. On attend de se sentir bien pour aller marcher. Mais au contraire, il faut déjà être bien dans son corps pour se sentir bien dans sa tête … c’est toute une philosophie.

Solutions :

  • Ne vous asseyez pas, ne vous allongez pas, allez marcher malgré tout et pensez au plaisir que vous procurera une bonne douche après l’effort. D’ailleurs souvent, une fois en marche, il est incroyable de voir comment la fatigue s’en va.
  • Buvez plus d’eau ! Souvent la fatigue est un signe de déshydratation.
  • Si la fatigue n’a pas disparu et s’amplifie après 15 minutes, il vaut mieux s’arrêter car vous avez peut être attraper un rhume. Cela peut également être le signe d’un surentraînement. Dans ce cas, terminez votre promenade, buvez beaucoup d’eau et prenez soin de vous.

6 – Mes pieds me font mal

Vos pieds sont fatigués, vous ressentez des points de douleur.

Solutions :

7 – Ma famille me reproche mes absences

Vous voulez être fidèle à votre programme de marche, mais dès que vous vous dirigez vers la porte vous ressentez la pression de vos proches.

Solutions :

  • Reconnaissez que vous les aimez et que votre séance de marche n’est pas une fuite.
  • Au contraire, demandez-leurs de vous soutenir dans vos activités saines. Dites leurs que vous avez besoin de marcher pour perdre du poids , vous sentir en bonne santé, avoir le moral, etc …
  • Engagez-vous à passer du temps avec eux. D’ailleurs, programmez en premier un objectif en commun puis en un second temps planifiez votre séance. Cette approche vous permettra de témoigner à vos proches de ce qui est important à vos yeux, sans pour autant annuler vos projets sportifs.
  • Invitez-les à vous rejoindre, voire même à participer.
  • Prenez le temps de vous intéressez à leurs passions, qui peut être sont différentes des vôtres. Posez des questions à ce sujet, écoutez leurs histoires , assistez à leurs projets en tant que spectateur.

8 – C’est ennuyeux

Votre séance de marche devient une corvée … la routine prend le dessus et vous décourage.

Solutions :

  • Changez votre itinéraire pour explorer de nouveaux territoires. Prenez le temps de préparer de nouveaux circuits avec tous les outils qui existent sur internet.
  • Variez votre rythme en terme de vitesse ou de dénivelé. Éventuellement ajoutez un peu de course à pied.
  • Équipez-vous d’un matériel qui viendra égailler vos séances. Essayez la marche avec bâtons, suivez vos performances avec un cardio-fréquencemètre ou mesurez votre kilométrage avec un GPS ou un podomètre.
  • Écoutez de la musique pendant que vous marchez. Avec les nouveaux smartphones ou baladeurs, il est possible désormais d’emporter vos morceaux de musique préférés, des livres audio ou des podcasts.
  • Marchez avec un ami ou changez de temps en temps de partenaire de marche. Il faut chercher à rompre les habitudes pour prendre à nouveau du plaisir.
  • Profitez de votre séance pour réfléchir à une question de fond que vous n’avez pas le temps d’approfondir dans votre quotidien.
  • Rejoignez un club de marche.
  • Inscrivez-vous à un événement sportif. Le fait d’avoir un dossard entre les mains vous boostera pour toute la préparation.

9 – Je suis trop gros

Vous souhaitez marcher, mais vous vous sentez tout simplement trop gros pour pratiquer la marche en public. Ce complexe qui ne réglera pas vos problèmes peut être contourné.

Solutions :

  • Pensez positif: Dites vous « Je suis en bonne santé. Mon corps est fort. Je suis un athlète. Je suis le héro de ma vie ! »
  • Achetez -vous des vêtements de sport qui correspondent à votre silhouette du moment. Pour vous sentir bien, vous devez être à l’aise dans vos vêtements.
  • Rejoignez un club de marche et vous verrez que beaucoup de personnes n’ont pas le poids idéal que vous vous fixez. Vous rencontrerez des gens en surpoids qui ont fait des choses incroyables. Pourquoi pas vous ?
  • Marchez avec fierté et assumez-vous comme vous êtes. Si vous faites de la marche, dites-vous bien que vous faites du sport. C’est une démarche valorisante pour vous et votre entourage.
  • Pensez à parler de votre projet sportif à votre médecin. Il sera de bon conseil et vérifiera qu’il n’y a pas de contre indication à la pratique de la marche. Un bon contrôle de santé vous donnera confiance avant de vous lancer.

10 – Je suis trop vieux

Si les exercices n’étaient que pour les jeunes, ça se saurait … Au contraire le corps a besoin d’être sollicité pour rester en forme et bien vieillir. On se rouille plus par inactivité !

Solutions :

  • Plusieurs études médicales ont montré que la prise d’un programme d’exercice modéré comme la marche peut aider à prévenir les principales maladies à tout âge.
  • Regardez autour de vous et vous verrez que beaucoup de personnes d’un certain âge pratique la marche régulièrement. Si eux le font pourquoi pas vous ?

Bonne marche et à bientôt sur EnvieDeMarcher.com !



L'article vous a plu ? Logo Ebook pour web form POP UP blog

Rejoignez les abonnés à la newsletter et recevez gratuitement mon guide L'équipement indispensable pour la marche sportive. Et en bonus la liste de 12 idées motivantes pour marcher autrement !