Bienvenue sur Envie de Marcher !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute profiter de mon programme Je commence la marche : Cliquez ici pour accéder gratuitement au programme ! Merci de votre visite et à bientôt !

Très courantes chez le marcheur et le randonneur, les ampoules aux pieds sont un sujet de discussion incontournable lors de longues marches. Causée par un frottement, l’ampoule trouve souvent son origine dans une paire de chaussures mal lacées ou mal adaptées ; ou bien à cause d’une peau rendue sensible par l’humidité ou la transpiration. Dans tous les cas l’ampoule vient vite polluer le plaisir d’une belle randonnée tant les douleurs peuvent être invalidantes.

Comment éviter une ampoule au pied ?

Lacez correctement vos chaussures pour éviter que votre pied ne bouge trop. L’idéal est de serrer ses chaussures convenablement et de se reposer la question après quelques pas pour éventuellement revoir le réglage.

Pensez à bien caler votre talon à l’arrière de la chaussure avant de procéder au laçage. Profitez-en pour contrôler qu’aucun petit caillou ne viendra perturber votre confort.

Choisissez des chaussures confortables et adaptées au terrain que vous pratiquez. Privilégiez des chaussures avec un bon déroulé de pied dès la phase de pose du talon jusqu’à la propulsion.

Gardez les pieds au sec avec des chaussures si possible aérées ou «  respirantes » si elles sont imperméables. Choisissez des chaussettes qui absorbent l’humidité et qui soient douces au toucher.

Pour une longue marche, n’hésitez pas à placer un Compeed sur la zone à risque. Et quitte à être au petit soin pour vos pieds, pensez à entretenir la coupe de vos ongles et enduire légèrement vos orteils avec une crème anti-frottement.

Comment faire si l’ampoule est déjà là ?

Si elle n’est pas percée et devient volumineuse, réalisez un petit trou sur l’ampoule afin d’évacuer le liquide à l’intérieur ; attention toute fois de bien désinfecter l’aiguille.

Je vous conseille de ne pas faire passer de fil à travers l’ampoule car le risque d’une infection est trop important vis à vis du bénéfice obtenu. Pensez tout simplement à bien évacuer le liquide et ce sera suffisant.

Si vous devez continuer à marcher, recouvrez-la d’un Compeed. Vous pourrez le retirer à la fin de votre marche avant de prendre une bonne douche.

Si l’ampoule est percée, traitez-la comme une plaie : nettoyage et désinfection. Si vous devez continuer votre marche, vous devrez protéger la zone devenue hyper sensible. Au contraire si vous faites une pause, profitez-en pour garder le pied à l’air libre pour qu’elle puisse sécher plus rapidement.

Dans tous les cas, maintenez votre plaie toujours propre en la nettoyant régulièrement avec un désinfectant.

Si au contraire, une quantité importante de pus continu à s’écouler de l’ampoule ou si elle rougit anormalement, c’est probablement qu’elle est infectée. Dans ce cas consultez rapidement un médecin à votre retour.

Gardez toujours à l’esprit qu’il vaut mieux prévenir que guérir, pensez-y avant de partir !

Bonne marche et à bientôt sur EnvieDeMarcher.com !

En lien avec cet article :

Bien choisir ses chaussures de marche nordique / nordic walking

Bien choisir ses chaussures de randonnée

Bien choisir ses chaussettes de marche



L'article vous a plu ? Logo Ebook pour web form POP UP blog

Rejoignez les abonnés à la newsletter et recevez gratuitement mon guide L'équipement indispensable pour la marche sportive. Et en bonus la liste de 12 idées motivantes pour marcher autrement !