Bienvenue sur Envie de Marcher !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute profiter de mon programme Je commence la marche : Cliquez ici pour accéder gratuitement au programme ! Merci de votre visite et à bientôt !

Le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle fait parti des défis qui tentent encore certains marcheurs. Même si ce long parcours peut se commencer de différents endroits et se faire en plusieurs fois, il n’en reste pas moins un exploit autant physique que mental. Un long et lent voyage dans son fort intérieur mais aussi une aventure partagée riche en regards, en silence et en légendes.

Sur les différents trajets, des moyens sont mis en œuvre pour valoriser le balisage, rendant ainsi accessible ce patrimoine culturel au plus grand nombre. Peut-être que l’un de ces chemins passe près de chez vous. Comment le savoir ?

Tout d’abord vous trouverez des balisages sur les sentiers. Ils sont généralement installés par des associations locales. Différentes signalétiques permettent de se repérer en cours de route :

  • les balisages de position : un signe fixe rappelle que vous êtes bien sur le bon chemin. Exemple : symbole de la coquille.
  • les balisages directionnels : une flèche indiquant la direction à suivre. Exemple des flèches jaunes peintes au sol, sur des rochers et sur des arbres, qui se trouvent essentiellement sur les chemins espagnols.
  • les balisages issus de sentier de Grande Randonnée – Signalétique positionnelle et directionnelle. Dans toute l’europe, lorsqu’un chemin emprunte un GR, le balisage est représenté par un marquage peint rouge et blanc. Pour signaler un changement ou une erreur de direction, le marquage change et prend la forme d’une flèche ou d’une croix.

Vous trouverez également une signalétique urbaine. Certaines communes jalonnent la traversée de leur centre-ville par des balisages spécifiques adaptés à l’esprit du lieu :

  • à Périgueux et Saint-Sever vous trouverez des coquilles de bronze.
  • à Bordeaux vous découvrirez des sceaux de bronze au sol, des plaques de rues émaillées et des plaques d’identification des monuments au sol.
  • à Montpellier se trouvent des clous de bronze au sol.

D’autres projets de ce type sont en cours comme à Paris où l’association parisienne Compostelle 2000 organise à Paris le 12 décembre 2010 une marche dédiée au projet de marquage des rues avec des magnifiques clous en bronze portant les symboles des chemins de Compostelle. Pour plus de renseignements sur cet événement, connectez vous au site : chemincompostelle.over-blog.com.

Marquage saint Jacques de Compostelle

Marquage saint Jacques de Compostelle

Depuis le Moyen Age, la plupart des pèlerins de Saint-Jacques, les jacquets, arrivent aux Pyrénées par quatre grandes voies d’accès.

Ces trois chemins se rejoignent à Ostabat, au nord des Pyrénées, pour entrer en Espagne par le col de Cisa.

  • la Via Tolosane, au départ d’Arles et où se retrouvent aussi les pèlerins venus d’Italie ou de Suisse. Via Toulouse, le chemin passe par les Pyrénées par le col du Somport.

De l’autre côté des Pyrénées, tous les chemins se rejoignent à Puente la Reina, pour former le Camino francés, long de 700 kilomètres jusqu’à Saint Jacques de Compostelle.

Il y a autant de chemins que de marcheurs. D’ailleurs cette aventure humaine n’est pas réservée qu’aux chrétiens mais bien à tous ceux qui ont envie de marcher pour donner du sens à leur vie ou s’engager souvent seul ou en couple dans une quête d’absolue.

Et pourquoi pas vous … ?

Bonne marche et à bientôt sur EnvieDeMarcher.com !



L'article vous a plu ? Logo Ebook pour web form POP UP blog

Rejoignez les abonnés à la newsletter et recevez gratuitement mon guide L'équipement indispensable pour la marche sportive. Et en bonus la liste de 12 idées motivantes pour marcher autrement !