Bienvenue sur Envie de Marcher !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute profiter de mon programme Je commence la marche : Cliquez ici pour accéder gratuitement au programme ! Merci de votre visite et à bientôt !

Il existe un lien entre la capacité physique et l’espérance de vie. Développer son activité physique ou sportive permet d’augmenter ses capacités et améliorera in fine la qualité et l’espérance de vie.

Différents processus se mettent en place dès lors qu’une activité est pratiquée régulièrement :

  • gain pour la partie vasculaire : entretien des vaisseaux,
  • gain pour la partie cérébrale : liaison entre les neurones,
  • réduction du glucose : moins de risque de diabète,
  • rééquilibrage des lipides : le bon cholestérol,
  • prévention des maladies mentales telles que Alzheimer ou la dépression,

L’évolution du monde moderne durant les 15 dernières années (ordinateur, voiture, ascenseur, etc …) a eu un impact très fort sur la sédentarité.

Il y a 10 générations, nous avions 10 fois plus d’activité physique que maintenant dans le déroulement de la vie de tous les jours. Inversement, le temps passé à faire du sport s’est multiplié par 10 durant le XX siècle sous l’aire Olympique.

Il existe de multiples sources d’activité mais il faut tout de même faire attention de réduire les risques traumatiques et bien penser à développer ou entretenir sa puissance physique, notamment les quadriceps. En pratique, une marche de 60mn à 4km/h , 30mn de vélo ou 10mn d’escalier permettent de consommer 200kcal ce qui correspond à une bonne moyenne quotidienne pour entretenir ses capacités physique. A noter que la fréquence cardiaque idéale se situe entre 110 et 130 pulsation par minute.

L’équilibre entre apport alimentaire et dépense énergétique influe directement sur la santé quelque soit l’âge. Il y a un gain important à attendre sur l’espérance de vie avec notamment une diminution des cancers (surtout pour le cancer du sein) et des dépressions (-30%) ainsi qu’une augmentation des capacités respiratoires.

Il est également conseillé de manger moins mais mieux. La restriction calorique mais sans malnutrition permet de résister aux infections et diminuer le cholestérol. Une étude récente montre que l’association : activité physique et régime méditerranéen diminue de 35% le risque de maladie d’Alzheimer.

L’équilibre alimentaire au cours du XX siècle s’est totalement transformé. En deux siècles, nous avons doublé notre alimentation en augmentant considérablement les aliments de provenance animal au dépend des aliments d’origine végétal. Un déséquilibre qu’il nous est possible d’infléchir pour retrouver une part harmonieuse de chaque groupe d’aliment.

Pour en savoir plus, je vous propose de visionner la conférence du Pr Jean François TOUSSAINT – Président de la commission Prévention, Haut Conseil de santé Publique, Professeur de Physiologie Université Paris Descartes, Directeur de l’IRMES.

Bonne marche et à bientôt sur EnvieDeMarcher.com !



L'article vous a plu ? Logo Ebook pour web form POP UP blog

Rejoignez les abonnés à la newsletter et recevez gratuitement mon guide L'équipement indispensable pour la marche sportive. Et en bonus la liste de 12 idées motivantes pour marcher autrement !